Tourisme – culture : le bon ménage…

Pour une véritable promotion du tourisme culturel, les ministères du Tourisme et de l’Artisanat et des Affaires culturelles sont désormais condamnés à travailler ensemble et d’une manière autrement plus efficace.

Le constat a été réaffirmé, hier, au cours d’une séance de travail tenue au siège du ministère des Affaires culturelles, consacrée à la signature d’une convention de partenariat entre les deux ministères.

Selma Elloumi-Rekik, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, et Mohamed Zine El Abidine, ministre des Affaires culturelles, ont été unanimes sur le fait que cette convention constitue le cadre idoine pour un véritable décollage de ce créneau. La synergie entre les deux départements ministériels pour la promotion du tourisme culturel se doit d’être mise en route dans les plus brefs délais du moment que tous les sentiers ont déjà été défrichés.

Entre les deux ministères, le ménage ne peut être que porteur d’une stratégie efficace dès lors qu’elle allie l’immense richesse du patrimoine culturel national et l’expertise des opérateurs touristiques en matière de valorisation, de marketing, d’exploitation et de commercialisation.

La convention en question a pour objectif de fixer les modalités de partenariat et de coordination des programmes mixtes entre les deux ministères.

Une convention qui a pour ambition de promouvoir le tourisme culturel, de valoriser le patrimoine national et de mettre en place des outils nécessaires pour la réalisation de ces objectifs.

L’une des clauses de cette convention porte en effet sur la mise en place d’une vision conjointe de la promotion du produit touristique et culturel avec ses dimensions matérielle et immatérielle au cours des plus grandes manifestations internationales et des foires spécialisées en la matière, et  ce, en utilisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication pour faire connaître les richesses culturelles de la Tunisie.

D’autres clauses portent l’amorce d’un véritable partenariat public-privé dans la promotion de ce secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here