Formation professionnelle : quand le taux d’insertion atteint 80%

production industrielle tunisienne - L'économiste maghrébin

Le taux d’insertion professionnelle des diplômés de la formation professionnelle a atteint 50% d’après le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Imed Hammami.

Le ministre a affirmé qu’en ce qui concerne la formation professionnelle relative aux professions paramédicales, électronique, électro-froid, bâtiment, mécanique et maintenance, le taux d’insertion professionnelle atteint entre 80 et 100%, surtout que la Tunisie compte 137 centres de formation professionnelle dispensant 350 spécialités.

Le ministre a par ailleurs fait savoir lors d’une rencontre avec les élèves du lycée secondaire Cité Arrafaha ( Mnihla) que l’année prochaine connaîtra l’application d’une loi obligeant tous les élèves ayant abandonné leurs études, pour une raison ou une autre, de s’orienter vers la formation professionnelle. D’ailleurs la loi a été adoptée en date du 28 février 2017 par l’Assemblée des représentants du peuple.

D’après la loi, chaque parent est désormais obligé d’inscrire son fils à la formation professionnelle s’il a abandonné ses études avant l’âge de 18 ans. La loi prévoit des sanctions allant de 20 à 200 dinars pour chaque parent qui ne se conforme pas à la loi et en cas de récidive, une amende de 400 dinars. Cent mille élèves ont quitté les bancs de l’école en 2014, indiquent les statistiques publiés par le ministère de l’Education.

[raside number= »3″ tag= »formation »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here