Association d’amitié tuniso-française : En Marche !

L’Association d’amitié Tunisie-France vient de se rappeler au bon souvenir de la société civile. Sa première réunion remonte à décembre 2016, sous la présidence de Moncef Mzabi, aux multiples responsabilités au plan mondial (il fait partie du cercle restreint des dirigeants du Forum de Davos).

Elle annonce ses objectifs et sa  feuille de route à quelques heures du débat télévisé qui a opposé les deux candidats à la Présidence de la République Française et à quatre jours du 7 mai, date du 2ème tour des élections présidentielles.

L’Association d’amitié s’emploie, à travers ses membres et leurs réseaux, à jeter et à multiplier les ponts et les passerelles d’échange, de coopération, de partenariat et d’amitié entre les deux pays.

Au cours de la réunion, il a été présenté et affiné tout un programme de visites entre acteurs de la société civile, de manifestations économiques et culturelles pour donner plus de chair à la coopération et à l’amitié tuniso-françaises.

Moncef Mzabi  ainsi que le comité directeur sont convaincus du rôle que  peut et doit jouer la société civile en appui aux politiques publiques traditionnelles pour que ces relations, qui ont un long passé  et un présent aient un avenir des plus prometteurs, de deux pays qui ont,  à travers la Méditerranée, une même communauté  de destin.

L’amitié se nourrit  de relations humaines. Elle se construit  et s’entretient en multipliant  les échanges, les manifestations culturelles et artistiques. C’est sa dimension globale qui lui donne du sens. On la mesure à la composition des membres directeurs réunis autour de Moncef Mzabi  qui en est le président.

Avec pour vice-présidents : Fouad Lakhoua, Habib Karaouli, Lotfi Hamrouni, Raja Farhat,  Hédi Mechri, Hamadi Kooli (chargé des relations avec le gouvernement), le Secrétaire Général Mondher Mami et le trésorier Abdelhamid Gdhami.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here