Vers l’interdiction de la réutilisation des bouteilles en verre

Un projet de loi interdisant la réutilisation des bouteilles en verre est en train d’être préparé, annonce le député Mongi Harbaoui de Nidaa Tounes aux médias.

D’après le député, l’initiative a vu le jour après avoir constaté plusieurs cas d’intoxication causée par la réutilisation des bouteilles en verre et d’avancer que des bouteilles dont l’âge dépasse les dix ans ont été découvertes dans une usine. Le problème principal est un problème de santé d’après le député car «dans le cadre du recyclage la bouteille est lavée à l’eau chaude uniquement, ce qui n’est pas suffisant pour la nettoyer des résidus des sucreries», s’alarme-t-il.

A cet égard, il a affirmé que le processus de nettoyage avant la réutilisation n’est pas conforme aux normes de santé publique, tout en rappelant qu’un nombre considérable de bouteilles en verre sont prélevées des poubelles, dans un état de saleté indéniable. Cependant, le député a indiqué que l’initiative propose une augmentation qui ne dépasse pas les 10% du prix des bouteilles en verre pour ceux qui veulent les acheter…

Il est à noter que l’initiative a été préparée en concertation avec l’Organisation de défense du consommateur et les producteurs d’huile végétale et de boissons gazeuses, avant de la présenter à l’Assemblée des représentants du peuple.

Il s’agit de la deuxième initiative qui vise les produits industriels. La première initiative a consisté en l’interdiction des sacs en plastique   qui polluent l’environnement.

Nous y reviendrons.

Article précédentFondation Arts & Culture by UIB : partenaire officiel de la 33e Foire Internationale du Livre de Tunis
Article suivantLes impératifs de la réforme économique et fiscale
Avatar photo
De formation littéraire, Hamza Marzouk travaille à l’Économiste Maghrébin depuis 2011. Il suit de près les mouvements sociaux, sous toutes leurs formes depuis 2011.Les droits socioéconomiques sont son domaine de prédilection. De même, il s'intéresse au monde de la culture et de l'art plus particulièrement : entrepreneuriat culturel et le cinéma tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here