Congé de maternité vs indépendance économique

Prolonger le congé de maternité est une idée qui n’a pas encore fait son chemin dans les esprits. Il s’agirait d’accorder un mois de congé avant l’accouchement et quatre mois après. L’idée serait un retour au foyer sous une nouvelle formule.

 » Cela risque d’entraîner une baisse de productivité économique », a affirmé Bassel Torjemane, expert du Grand Maghreb. L’apport de la femme sur le plan de l’économie du pays  est non seulement indéniable mais plus que jamais déterminant,  n’en déplaise à ceux qui soutiennent le contraire. Selon lui, la femme aujourd’hui  est un important pilier de la société. Il précise: « D’ailleurs, il y a d’ailleurs des lois qui protègent la vie active aussi bien des femmes que celle des hommes. Mais l’idée de prolonger le  congé de maternité reste problématique « .

Il poursuit: « Si la femme part en congé de maternité et le mari est au chômage. Que se passera-t-il donc? Cela va certainement poser problème à la vie conjugale. Mais plus encore sur le plan économique, les conséquences seront lourdes, notamment  pour la CNSS, qui va voir son déficit s’aggraver, car elle va se retrouver du jour au lendemain soumises a des contraintes budgétaires ».

De son côté, Bochra Bel Haj Hamida, députée indépendante, déclare  : « Je suis pour le congé parental aussi bien pour l’homme que pour la femme. Mais si on augmente le congé de maternité, il faudrait songer à légiférer sur le congé de paternité pour que le père puisse prendre la relève lorsque la mère retourne au travail « , argumente-t-elle. 

Elle conclut: « Il ne faut pas oublier que cette période, à savoir les cinq mois,  n’est pas encore totalement acceptée par le patronat, il se peut que  certaines femmes perdent leur emploi  et par conséquent leur indépendance économique. Et de ce fait, on rajoute une fois de plus l’inégalité à l’inégalité, ce qui va empêcher un avancement  dans la carrière. Or moi, je suis en  faveur du changement des rôles à la maison. D’où l’intérêt de faire changer les mentalités ». 

Allonger les congés de maternité rétablirait pour certains un équilibre dans la vie familiale. En revanche, pour d’autres, cela peut porter préjudice à l’économie du pays. Le débat reste ouvert et risque d’être houleux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here