Leïla Ouled Ali propose un impôt de 1% sur le chiffre d’affaires

AJECT

La député de Nidaa Tounes, Leïla Ouled Ali, a soumis une initiative législative auprès du Bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), imposant une retenue de 1% sur le chiffre d’affaires d’un  certain nombre d’entreprises.

L’initiative cible les entreprises cotées en Bourse et les entreprises qui utilisent les richesses naturelles dans le processus de production.

Cette imposition de 1% vise à la création de l’emploi et la promotion du secteur de la santé, d’après la même députée. Dans une déclaration accordée aux médias, la députée a fait savoir qu’une initiative pareille peut tisser encore des liens entre les entreprises et les habitants des régions bénéficiaires, estime-t-elle.

La députée a précisé  que le taux de 1% doit être plafonné par un décret gouvernemental. Par ailleurs, il est à rappeler que les entreprises tunisiennes font déjà face à un impôt exceptionnel de 7,5% sur les revenus de l’entreprise, impôt qui a été contesté au début par le bureau exécutif de l’UTICA.

En cas d’adoption du projet de loi, les entreprises se trouveront face à un nouvel impôt inattendu capable de freiner leur développement et leur compétitivité.

Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here