46% des Tunisiens envisagent de voter pour des listes indépendantes

Municipales

Emrhod Consulting a réalisé une nouvelle étude quantitative publiée aujourd’hui au journal « Le Temps ». 

Ce sondage a été effectué sur un échantillon de 2000 personnes sur les 24 gouvernorats. L’enquête, réalisée entre le 27 février et le 3 mars, sur la perception des Tunisiens  vis-à-vis des élections municipales, a donné les résultats suivants :  54% des Tunisiens n’ont pas l’intention de voter lors des prochaines élections municipales, contrairement à 28% qui envisagent de le faire. Alors que 18% des sondés ne se prononcent pas. Quelles sont les causes de cette désaffection ? Selon Emrhod Consulting, ces chiffres montrent l’indifférence ou carrément le rejet de la politique.  Les Tunisiens sont plus concernés par leur pouvoir d’achat  que par la politique.

La deuxième question adressée aux sondés  concerne les listes indépendantes ou partisanes : pour qui voteraient-ils ?  A cette interrogation, 46% des Tunisiens envisagent de voter pour des listes indépendantes contre 26% pour des listes partisanes. Cela prouve encore une fois une méfiance des citoyens vis-à-vis de la politique en général. 

Si les municipales devaient avoir lieu demain, pour quel parti voteraient-ils? D’après le sondage, le parti Nidaa Tounes arrive largement en tête avec 38.6%, suivi du mouvement Ennahdha avec 33%. Le Front populaire vient en troisième position et obtient 3.4% des intentions de vote à égalité avec l’UPL. Viennent ensuite Al Moubadra  et machrou3 Tounes avec 2.3%  chacun, suivi d’Afek Tounes, Al Joumhouri, Tayar el mahabba, et le CPR  avec  le même taux 1.7%

Au volet économique, 61.8% des interrogés pensent que la situation économique s’est dégradée au mois de mars 2017 contre 65% au mois de décembre et 50.1% au mois d’ octobre .

Evoquant le rendement du Chef du gouvernement, 39.1% des Tunisiens se disent satisfaits de son rendement. Ce taux de satisfaction a augmenté de 10.4% en comparaison du mois de décembre 2016  (28.6%)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here