Abdessalem Ben Hamida nous a quittés

Bien triste journée que celle du jeudi 27 octobre passé, commencée par la terrible et brutale  annonce de la disparition de Abdessalem, un ami d’enfance à mon frère,   que j’ai appris à connaître et avec lequel je gardais un contact, certes épistolaire, mais toujours apprécié et fructueux.

C’était le plus souvent  au détour d’un rayon de supermarché du quartier où nous faisions nos courses.

Nos échanges de vues, jamais creux,  revêtaient toujours un caractère  fructueux,  associés à un partage des dernières nouvelles. L’Ile de Kerkennah occupait une grande place dans son cœur et ces derniers mois, elle était toujours à la convergence de nos discussions

Son souvenir  restera gravé en notre mémoire, celui d’un homme  souriant, généreux, chaleureux , aimable, toujours prêt à vous recevoir chez lui ou à la Fac.

Il avait en lui des qualités ineffables et était un  puits de connaissances sur tout ce qui a trait à  l’histoire du Mouvement national et notamment syndical..

Une mémoire de notre histoire s’en est allée.

Discrètement Abdessalem est parti comme il a vécu.

Il va  nous manquer par ce grand vide qu’il laisse, tellement sa compagnie était appréciée.

Le destin en a décidé ainsi.

Adieu l’Ami.

Repose en paix . Allah Yarhamek!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here