Partenariat sud-sud : 19 accords bilatéraux signés entre le Maroc et le Rwanda

Partenariat Sud-Sud L'Economiste Maghrébin

S’inscrivant dans l’orientation royale tendant à renforcer le partenariat Sud-Sud, le roi du Maroc Mohamed VI et le président rwandais Paul Kagame ont signé 19 accords bilatéraux.

Il s’agit d’un accord général de Coopération, des accords portant sur les services aériens, l’exemption des visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques, de service ou spéciaux, de coopération sécuritaire, promotion et protection réciproque des investissements, d’établissement d’un Conseil d’affaire maroco-rwandais entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Fédération rwandaise du secteur privé (PSF).

Il s’agit également des accords de partenariat entre le ministère rwandais des Finances et de la planification économique et le Groupe Banque centrale populaire du Maroc, portant réalisation d’un programme de micro-finance, partenariat général entre le ministère rwandais des Finances et de la planification économique et le Groupe Banque centrale populaire du Maroc (Africa Mutual Growth) et de partenariat entre l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et Rwanda Development Board.

Ainsi, les deux responsables ont signé des mémorandums d’entente relatifs à l’établissement d’un mécanisme de consultations politiques, un autre entre la République du Rwanda et la société marocaine de coopération pharmaceutique (Cooper Pharma) et Bank of Africa-Rwanda, à la coopération entre Casablanca Finance City Authority (CFCA) et la RDB pour le développement et le renforcement de leurs intérêts communs, à l’établissement de l’Institut Africain de technologie, au développement et à la promotion d’une zone économique au Rwanda, un mémorandum entre MASEN et Rwanda Energy Group Ldt pour le développement des énergies renouvelables, au financement du projet de construction de 5.000 logements économiques à Kigali, ainsi qu’un mémorandum pour la promotion et la sécurisation des investissements et des échanges extérieurs par Attijariwafa-Bank.

Par ailleurs, deux conventions ont été signées. La première tend à éviter la double imposition et à prévenir l’évasion fiscale en matière de taxes sur les revenus et la deuxième entre Attijariwafa Bank et les actionnaires de la Compagnie Générale de Banque (Cogebanque).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here