Nidaa Tounes : gel partiel de quinze députés et quatre démissions

Nidaa Tounes L'Economiste Maghrébin
Nidaa Tounes

Entre le gel d’adhésion au parti de certains députés et la démission d’autres, Nidaa Tounes  n’en finit pas de manger son pain noir.  En effet,  Mohamed Saïdane, l’adjoint du président du bloc parlementaire du parti, a annoncé sa démission ainsi que le gel de son adhésion au parti avec, sous l’effet domino, quinze autres membres du bloc.

Par ailleurs, M Saïdane a, une fois de plus, démenti la déclaration de Sofiene Toubel, qui selon lui, un seul élu a démissionné. Il a également ajouté que les députés qui ont gelé leurs activités au sein du bloc en prélude probablement à leur démission, semble-t-il.

De ce fait, dans la mesure où le coup de semonce est calculé au millimètre près, ils sont quatre députés à avoir présenté leur démission. Il s’agit de Noureddine Ben Achour, Ali Ben Salem, Lotfi Ali et Naceur Chennoufi.

Dans une déclaration radiophonique, M. Saidane a fait savoir que si les choses ne s’améliorent pas, les quinze autres  députés  ne manqueront pas de présenter leur démission, à savoir  Héla Omrane, Mohamed Ben Souf, Chaker Ayadi, Taher Battikh, Leila Ouled Ali, Hatem Ferjani, Ali Belakhoua, Lamia Mlayah, Mohamed Hédi Gueddich, Jalel Ghedira, Mohamed Kamel Hamzaoui, Ikram Moulahi, Souad Zaouali;  Hamza Abdelhafidh et Néjia Ben Abdelhafidh.

“Ce n’est ni la première fois ni la dernière que les démissions en cascade des députés et membres de Nidaa Tounes ont lieu”, a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here