LPF 2017 : réduction de l’impôt sur les jeux de hasard

Jeu Hasard

Une taxe  de 15% a été chargée aux jeux de hasard et au tiercé dans le cadre du projet de loi de finances 2017, publiée récemment sur le site du ministère des Finances.

Un petit rappel s’impose. Dans le cadre de la loi de finances 2016, une taxe de 25% a été chargée aux jeux de hasard et au  tiercé, selon l’article 19 de ladite loi. Cependant, il s’est avéré que la réussite n’était pas au rendez-vous.

Après avoir appliqué cette mesure, il s’est avéré que les bénéficies engendrés par le tiercé ont connu une baisse considérable de 50%.  Pendant le premier semestre 2016, une chute des revenus a été enregistrée. S’ajoute à cela que les amateurs de ce genre de jeux réglementés par la loi  les ont abandonnés au profit des jeux de hasard qui échappent à la loi.

En outre, le pourcentage des revenus consacré à l’éducation  et aux activités solidaires, étant exonéré de ces impôts,  a aussi connu le même taux de régression.

Toutes ces raisons invoquées ont servi d’arguments pour ramener le taux de 25 à 15%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here