Chokri Ben Hassen : la police environnementale opérationnelle début 2017

Invité sur les ondes radiophoniques, Chokri Ben Hassen, secrétaire d’Etat à l’Environnement, a déclaré que les élections municipales se dérouleront à la  fin de l’année prochaine. Comme il a également ajouté que l’adoption de la loi électorale aura lieu au début de l’année 2017, une annonce déjà faite par le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Chafik Sarsar.

Sur un autre volet, celui du rôle que doit jouer la police municipale, le secrétaire d’Etat à  l’environnement a indiqué que le principal objectif serait d’appliquer la loi n°30-2016 du 5 avril 2016 qui prévoit des sanctions contre les pollueurs, à savoir une amende de 300 et 1000 dinars.

Il ajoute: « Depuis quelques temps, la police municipale suit une formation qui sera opérationnelle à partir de janvier 2017. »

Il précise aussi que depuis deux semaines, plus de 10 tonnes de déchets et d’ordures ménagers ont été rassemblés par les services de la municipalité dans les zones du Grand Tunis.

Le débat sur les sacs en plastique, les dépôts des déchets anarchiques qui souillent nos plages, nos rues… pose un certain nombre de questions sur les problèmes de santé et de pollution dans l’ensemble. Un sujet dont on parle beaucoup après le 14 janvier. Et la question essentielle reste de savoir comment  limiter la pollution au niveau  des sols et surtout comment agir?

L’interdiction de l’utilisation des sacs plastiques dans les grandes surfaces, à compter de mars 2017, est un premier pas pour mettre fin à ce fléau qu’est la pollution et commencer à respecter la terre, notre mère nourricière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here