Fonction publique : quoi de neuf?

Contrôle Administratif

Le directeur général de la fonction publique Mohamed Cherif a dévoilé un certain nombre des réformes envisagées par le ministère de la tutelle sur la loi qui régit la Fonction publique, aujourd’hui, 10 décembre, à l’occasion du lancement de la Consultation nationale sur la réforme de la fonction publique.

Pour le directeur général, la Consultation nationale sur la réforme de la Fonction publique est une occasion de bien mener la concertation et de faire les études nécessaires et ce afin de renforcer l’administration par les compétences nécessaires. Ainsi, il est attendu que ces compétences font de leur mieux pour l’exécution des missions qui leurs seront confiées.

Répondant à une question relative au contenu de la réforme envisagée par le ministère, Mohamed Cherif a affirmé que cette réforme s’inscrit dans la révision du cadre réglementaire de la Fonction publique qui doit être conforme à l’esprit de la nouvelle Constitution. Parmi les axes de réflexion figure la possibilité de prolonger d’un mois le congé de maternité.

De même, il est question d’assurer la permanence les samedis dans les administrations. Dans ce contexte, il a affirmé que le congé de samedi ne sera pas annulé, mais qu’il s’agit tout simplement de penser à la permanence du samedi et peut être du dimanche.

Tout en indiquant que la fiche de paie contient des données difficiles à comprendre, le responsable a affirmé que la démarche à emprunter sera de la simplifier afin qu’elle soit plus compréhensible.

Pour rappel, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) plaide pour la révision de la Loi n°83-112 du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif. Quelques experts de l’UGTT participeront à l’élaboration de la réforme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here