BTS – Entrepreneuriat au féminin : Annulation de la patente et l’autofinancement

BTS femmes

La signature de l’annexe numéro 2 relative à une convention signée auparavant entre le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance et la Banque tunisienne de solidarité a été faite, hier 7 octobre au siège de la banque.

L’annexe en question stipule la création d’une nouvelle ligne de financement dont l’objectif est de promouvoir l’entrepreneuriat auprès des femmes.

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’enfance, Naziha Abidi, a expliqué que l’annexe permettra de mieux favoriser l’entrepreneuriat au féminin et ce à travers la simplification des procédures : la réduction du taux d’intérêt (3%), l’annulation de la patente et l’autofinancement.

S’ajoute à cela la création d’un programme pour le financement des petites entreprises dont le budget est estimé entre 10.000 dinars et ne dépassent pas 100 mille dinars, et ce, sans exiger un autofinancement. L’autofinancement sera assuré par le ministère de la Femme.

La ministre a indiqué que ces mesures ont été prises après avoir constaté que les femmes ne se lancent pas assez dans l’entrepreneuriat à cause des « conditions excessives de la banque ». D’ailleurs, elle a considéré que les nouvelles conditions sont uniques. « On ne les trouve pas dans n’importe quel pays et n’importe quelle banque », se félicite-t-elle, en marge de la conférence.

Répondant à une question relative à la nature des garanties demandées, la ministre a indiqué que «  nous avons confiance en la nature du travail et nous avons constaté que les femmes réussissent dans leurs projets et assurent  leur pérennité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here