Vers la réhabilitation des métiers d’artisanat traditionnel dans les régions

Artisanat tunisien L'Economiste Maghrébin

Le Partenariat Souk At-tanmia lance, en collaboration avec l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) et l’Ecole supérieure des sciences et technologies du design (ESSTED), le projet de «Réhabilitation des métiers d’artisanat traditionnel dans les régions du Sud, Centre et Nord-Ouest tunisien».

Ce projet vise à promouvoir la réhabilitation du patrimoine artisanal tunisien dans les régions les moins développées du pays, et ce, en renforçant les compétences des artisans tunisiens et en améliorant la qualité de leurs produits, pour qu’ils accèdent plus facilement aux marchés aux niveaux local et international, ainsi qu’en promouvant l’employabilité des jeunes diplômés des beaux-arts & des métiers du design en Tunisie et leur insertion sur le marché du travail.

Il facilitera également l’insertion professionnelle et l’accès aux marchés des artisans et des jeunes artistes designers de Tunisie.

Le projet prévoit un accompagnement des artisans et des diplômés qui seront retenus sur les techniques de teinture végétale de la laine et dans l’innovation et l’amélioration de l’aspect design produits et accès aux marchés. Il prévoit, ainsi, une bourse qui sera allouée aux jeunes designers.

Pour la mise en œuvre de ce projet sur la période qui s’étale du 15 octobre 2016 au 15 février 2017, un appel à candidatures a été lancé. Le candidat doit faire preuve de créativité et de dynamisme, être passionné de design produit et désireux d’acquérir une véritable expérience de terrain et de valoriser le patrimoine artisanal traditionnel tunisien.

A noter que le dernier délai de dépôt des candidatures est prévu pour le 12 octobre  courant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here