CPG : recrutement de 1700 agents en dépit d’une situation désastreuse

Phosphate

Alors qu’elle passe par une situation catastrophique (absence de production et de productivité, grèves, sit-in), la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) envisage de recruter davantage.

C’est ce qui a été annoncé par la société , dans un communiqué rendu public, hier, 2 septembre. Il s’agit du recrutement de 1700 agents. La société tunisienne pour le transport des produits miniers envisage de recruter 37 hauts cadres et 25 cadres moyens. Cerise sur le gâteau : la société de l’environnement de Gafsa lancera un concours fin 2016 pour combler le manque d’effectif. D’ailleurs le concours sera annoncé fin septembre 2016.

Alors qu’une société en crise aiguë aggravée par les émeutes et les mouvements sociaux  sans fin est censée geler le recrutement pour une date indéterminée voici que les décideurs ont choisi la fuite en avant  en optant pour un recrutement massif, qui ferait perdre  au budget de l’Etat  des sommes colossales.

Il convient de rappeler que toutes les unités de production dans les régions du bassin minier   ont arrêté leur production et ce depuis le 29 août, ce qui a provoqué l’arrêt définitif  des activités du Groupe chimique à Gabes étant donné qu’il n’est plus alimenté par le phosphate.

[raside number= »3″ tag= »Phosphate »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here