Fadhel Abdelkafi : impulser la croissance et l’investissement en priorité

Abdelkafi Fadhel L'Economiste Maghrébin

Le nouveau code d’investissement et le plan de développement 2016/2020 ont été au centre des rencontres réunissant ce matin, Fadhel Abdelkafi, ministre du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale et les membres des commissions chargées de l’élaboration du projet du nouveau code et du plan quinquennal.

L’accent a été mis sur les grands chapitres et le contenu de ces projets, à savoir l’ouverture du marché, la gouvernance de l’investissement, les encouragements financiers et le développement régional.

A cette occasion, le ministre a indiqué que l’approbation de ce nouveau code et la réinitialisation du modèle de développement figurent parmi les priorités du gouvernement, vu que l’investissement privé national et étranger reste le moteur de la croissance, de la création des richesses ainsi que de l’emploi.

De ce fait, il importe, selon M. Abdelkafi, de faciliter les mesures et les lois relatives à l’investissement, considérées en tant qu’handicap à l’amélioration du climat d’affaires.

Dans un autre cadre, Fadhel Abdelkafi, a présenté à Jacob Kolster, directeur régional de la Banque Africaine du Développement (BAD), chargé de la région Afrique du Nord, les objectifs du Gouvernement Chahed et son programme visant à impulser la croissance et à booster l’investissement public et privé, et ce à travers des mesures spécifiques capables de dynamiser la situation économique assez difficile de la Tunisie.

Le ministre est revenu, ainsi, sur la Conférence internationale de l’investissement, espérant que la participation de la BAD soit exceptionnelle et reflète la profondeur des relations entre les deux parties.

Il a indiqué, dans ce sens, qu’un intérêt particulier sera accordé à l’investissement et à la forte présence des grandes entreprises tunisiennes et internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here