Découverte d’un important gisement de gaz : une aubaine pour l’Egypte

moubadaraLe géant italien de l’énergie ENI, principal producteur d’hydrocarburants d’Egypte, a annoncé hier, dimanche 30 août, la découverte du « plus grand » gisement offshore de gaz naturel en Méditerranée, dans les eaux territoriales de l’Egypte.

Le gisement, surnommé Zohr, pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes, sur un secteur de 100 kilomètres carré, assure la compagnie, précisant que cette découverte, après son développement total, va aider à couvrir les besoins en gaz naturel de l’Egypte durant des décennies.

« Il s’agit de la plus grande découverte de gaz jamais faite en Egypte et en mer Méditerranée », affirme ENI dans un communiqué relayé par l’AFP et le quotidien parisien Le Monde, précisant que cette découverte pourrait également « devenir l’une des plus grandes de gaz naturel au monde ».

ENI, qui détient la licence d’exploitation du gisement à 100 %, s’est lancé dans l’exploration de cette zone à la suite d’un appel d’offre remporté en janvier 2014, a creusé jusqu’à 4 131 mètres de profondeur, avant de trouver ce gisement à 1 450 mètres. Les opérations de développement devraient durer quatre ans.

L’exploitation de ce gaz en offshore est une aubaine pour le gouvernement égyptien, note Le Monde, car il pourrait permettre de garantir une certaine sécurité au moment où l’Egypte est le théâtre d’une vague d’attentats perpétrés par la branche locale de l’organisation djihadiste Etat islamique ( EI ).
Selon certains experts, l’EI aurait en effet pour projet de toucher l’Egypte d’Al-Sissi au portefeuille, en effrayant touristes et investisseurs internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here