Bourse de Casablanca : introduction des entreprises étrangères sous condition

Un projet de loi décrivant les prérogatives de la société marocaine de gestion, instaurant un marché boursier réservé aux PME et réglementant l’activité des conseillers en investissements et sociétés de gestion est en phase d’étude par le gouvernement marocain.

Ce projet prévoit la possibilité pour les entreprises étrangères d’être introduites à la Bourse de Casablanca, à condition d’être domicilier au Maroc.

Il prévoit, également, la création d’un marché alternatif réservé aux PME.

Du côté de la société de gestion, elle doit, à l’issue de ce projet, rapporter à l’autorité marocaine des marchés des capitaux, les infractions et irrégularités, enregistrer et publier les transactions boursières et élaborer le règlement de la Bourse de Casablanca.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here