Sousse : Un policier tué par deux hommes à moto

Terrorisme Tunisie L'Economiste MaghrébinUn policier a été tué, mercredi 19 août, par deux inconnus à moto à Sousse, ville pas encore remise de la pire attaque djihadiste de l’histoire du pays, en juin 2015.

S’agit-il encore une fois d’une attaque terroriste ou d’un crime tenant du règlement de comptes personnel ?

Selon le secrétaire d’État chargé de la Sûreté nationale, Rafik Chelly, «des inconnus ont tiré sur trois policiers qui attendaient un bus. L’un d’eux a été touché, il est décédé à l’hôpital ». Sans  préciser s’il s’agissait d’un attentat djihadiste, le SE ajoute : « L’enquête est en cours, on ne peut rien dire d’autre. »

Certains médias ont rapporté qu’il s’agirait de terroristes sur une moto de type Vespa ayant ouvert le feu, dans l’après-midi du mercredi 19 août 2015, sur trois agents de l’ordre dans une station de transport en commun à la cité Ezzouhour à Sousse.

Ezzedine Haj Nasr, c’est le nom de l’agent sécuritaire tombé en martyr et originaire de Mahdia. Ses deux collègues n’ont pas échappé aux balles des criminels. L’un d’eux est tombé dans un état comateux suite à ses blessures, et la troisième victime également est hospitalisée, a rapporté Jawhara Fm.

La ville de Sousse est actuellement encerclée et une chasse à l’homme est engagée et on croit savoir que les suspects ont été repérés dans la zone mais l’assaut n’a pas encore été donné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here