Tunisie – A. Grar : le glissement des titres STB et BH est lié à une dilution du capital

Ces derniers jours, la Bourse de Tunis s’enfonçait dans le rouge, avec les titres de STB et BH en flottement. Certains supposent que ce flottement est du essentiellement à l’adoption récente de la loi relative à la recapitalisation de ces deux banques publiques à travers l’injection de l’argent public.

Pour plus de détails, leconomistemaghrebin.com a donné la parole à Adel Grar, président de l’Association des Intermédiaires en Bourse ( AIB ), qui a précisé que le flottement des titres STB et BH est du à l’ouverture récente des opérations d’augmentation du capital de ces deux banques, et non pas à la décision même de recapitalisation.

« Le flottement, disons même le glissement des titres, est lié à une dilution du capital qui entraîne la baisse du prix de l’action. Quand l’offre augmente le prix sera par conséquent en baisse », a-t-il affirmé.

Au final, M. Grar n’a pas manqué de souligner que contrairement à ce que supposent certains, la décision de recapitalisation des banques publiques est une décision positive même courageuse. « Cette opération doit finir avec succès pour que les banques publiques puissent avoir les mêmes normes de fonds propres que celles des banques privées », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here