Education-Tunisie : valorisation de la musique et de l’art dans les établissements tunisiens

neji-680x340Face à la culture de la mort, la culture de la vie et de la joie devrait prendre le dessus. C’est ce qu’on pourrait comprendre de la déclaration radiophonique du ministre de l’Education, Néji Jelloul aujourd’hui  4 août. D’après le ministre, il sera question de mettre en valeur les arts et les différentes expressions artistiques afin qu’elles deviennent l’une des sources qui forgent la personnalité de l’enfant.

avec une mesure pareille, dans un contexte marqué par le terrorisme, l’embrigadement et l’endoctrinement des jeunes, il semble que la guerre soit menée sur le front de l’éducation. Les observateurs reprochent au régime éducatif tunisien d’avoir tué tout esprit critique, toute initiative avec un abandon du côté artistique et culturel dans la formation de l’écolier.

Il est à noter que le nombre d’heures consacrées pour les cours de musique, l’incitation à la lecture et l’ éducation physique demeure insuffisant pour sensibiliser les jeunes écoliers à l’importance de la culture en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here