Algérie-Importations de céréales : Légère hausse début 2015

En Algérie, les importations de céréales se sont chiffrées à près de 1,31 milliard de dollars durant les 4 premiers mois de 2015 contre 1,14 milliards de dollars à la même période de 2014 (+14,8%), a indiqué le Centre national de l’information et des statistiques des douanes (CNIS), relayé par notre confrère algérien l’Eco News.

Les quantités importées ont atteint 4,85 millions de tonnes de janvier à avril 2015 contre 3,84 millions de tonnes sur la même période de 2014, précise le CNIS.

Pour le blé, la facture a coûté 871,76 millions de dollars (2,8 millions de tonnes) contre 785,33 millions de dollars (2,4 millions de tonnes). Par catégorie de blé, les importations de blé dur ont augmenté à 327,01 millions de dollars (681.159 tonnes) contre 228,27 millions de dollars (594.783 tonnes), en hausse de 43,25%

Toutefois, selon la même source, la facture des importations de blé tendre a légèrement baissé pour s’établir à 544,75 millions de dollars (2,12 millions de tonnes) contre 557,05 millions de dollars (1,83 million de tonnes), en baisse de 2,21% en termes de valeur mais hausse de 16,12% en quantité.

Concernant le maïs (semences et autres), les importations se sont chiffrées à 347 millions de dollars (1,67 million de tonnes) contre 298,33 millions de dollars (1,2 million de tonnes), en hausse de 16,3%.

Pour l’orge, l’Algérie a importé pour près de 90 millions de dollars (370.580 tonnes) contre 56,5 millions de dollars (212.980 tonnes), en hausse de 59,25% en valeur.

En 2014, la facture des importations algériennes des céréales s’était établie à 3,54 milliards de dollars, en hausse de 12% par rapport à 2013.
Malgré les conditions climatiques défavorables, la récolte céréalière devrait atteindre les 43 millions de quintaux contre 35 millions de quintaux en 2014, soit une hausse de 20%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here