ATLC : « Les fonctionnaires administratifs passent 1/3 de leur temps sur facebook ! »

Actuellement  l’Association tunisienne de lutte contre la corruption prépare une étude sur le comportement du fonctionnaire dans les établissements publics en vue de préparer un rapport final qui sera présenté fin de l’été.

Dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, Brahim Missaoui,  président de l’association, a affirmé que l’étude a commencé avec le début du régime de la séance unique dans trois établissements sur le Grand Tunis : les services du ministère des Finances, ceux du ministère de la Justice et les municipalités. Le président de l’association a justifié son choix par le fait que les établissements choisis sont les plus proches du citoyen et nécessitent la présence du fonctionnaire ponctuellement dans son bureau.

Brahim Missaoui a indiqué qu’il a été constaté un grand manque de sérieux de la part des fonctionnaires, l’absence de contrôle  et la non-application de la loi.

Par ailleurs, l’étude montre également que l’utilisation du réseau Facebook occupe 1/3 du temps passé par le fonctionnaire  dans son bureau : «  L’administration tunisienne en est bien consciente. C’est pourquoi, l’on s’oriente vers la censure de Facebook dans les locaux administratifs, à l’exception des départements de communication », conclut-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here