Le comité de défense du martyr Mohamed Brahmi envisage l’internationalisation du dossier

Mohamed Brahmi
© mosaiquefm.net

Se plaignant de la lenteur de la justice et de la difficulté des magistrats à se prononcer sur le dossier de l’assassinat odieux de Mohamed Brahmi, le comité de défense du martyr envisage l’internationalisation du dossier.

Lors d’une réunion organisée par la fondation du Martyr Mohamed Brahmi à Souk Jedid (Sidi Bouzid) pour commémorer l’assassinat de Brahmi, député à l’Assemblée Nationale Constituante, le comité a annoncé samedi avoir déjà entamé les démarches auprès des avocats étrangers de renommée internationale pour porter prochainement l’affaire devant la justice internationale.

«Les autorités judiciaires auxquelles le dossier Hadj Mohamed Brahmi ont failli à leur mission. Tout a été fait pour rendre encore plus opaque cette affaire », a déploré le représentant du comité Béchir Essid.

Et M. Essid d’ajouter : «Les quelques arrestations qui ont eu lieu dans le cadre de cette affaire demeurent toujours insuffisantes dans la mesure où rien ne s’oppose au fait que les services publics mettent tout en œuvre pour aboutir aux vrais coupables du meurtre – ceux qui ont fomenté, financé, commandité et camoufler le document des services de renseignements d’un pays étranger, qui a averti le ministère de l’Intérieur de l’assassinat de Mohamed Brahmi ». 

«Nous avons tout fait pour accélérer l’affaire, mais la justice ne nous a pas semblé indépendante et souveraine. C’est donc, à l’évidence, une perte de temps que de compter sur la justice nationale, ce qui a nous a amené à entamer des contacts dans la perspective d’une internationalisation du dossier», a-t-il expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here