Commission européenne : Vers un accord de libre-échange complet entre la Tunisie et l’UE

services Union européenne - L'Economiste Maghrébin

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré lundi soir que l’UE continuera à soutenir le gouvernement tunisien dans ses efforts pour faire de la Tunisie un pays stable, prospère et démocratique.

À l’issue de son entretien avec le chef du Gouvernement Habib Essid, à  Bruxelles , Juncker a déclaré aux médias que la Tunisie et l’Union européenne partagent plusieurs buts communs et font face à des menaces communes, notant que ses entretiens avec Essid ont tourné autour de trois axes majeurs, à savoir la question du terrorisme, des réformes et de l’immigration.

D’après Jean-Claude Juncker, la Tunisie qui est parvenue à mener sa transition politique comme il se doit, doit être appuyée par tous ses partenaires et a exprimé son admiration pour la volonté de la Tunisie de s’engager dans des négociations pour un accord de libre-échange complet et approfondi (AELCA) avec l’UE, rappelant qu’un commissaire européen se rendra prochainement en Tunisie pour entamer ces négociations.

D’autre part, Juncker a annoncé que la Commission européenne a accéléré l’adoption du programme d’aide à la Tunisie pour l’année 2015 dont le montant prévu initialement était de 116 millions d’euros auquel viendra s’ajouter la somme d’environ 70 millions d’euros.
Le Haut responsable européen a mis l’accent sur l’intérêt mutuel de consolider le partenariat pour les déplacements au moment de la signature d’un accord exceptionnel pour faciliter l’octroi de visas et un autre accord de réadmission des immigrants clandestins.

Notons que la Tunisie et l’Union européenne ont célébré le 17 courant, le vingtième anniversaire de la signature, en 1995, de l’accord de libre-échange entre les deux partenaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here