Tunisie – Habib Essid : la Patrie en danger

« La Tunisie est en danger! », s’est écrié le chef du Gouvernement Habib Essid, en évoquant la situation difficile par laquelle passe le pays, et ce, lors de son audition par les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple ( ARP ), dans la soirée de jeudi 9 juillet.

La situation nécessite l’union de tous les hommes politiques et des organisations nationales, a-t-il affirmé; ajoutant qu’il est temps de mettre fin aux tiraillements politiques en ces moments difficiles. « La situation critique du pays impose à tous les partis politiques, organisations nationales et à l’ensemble des composantes de la société tunisienne de laisser de côté leurs différends, afin de s’unir pour vaincre le terrorisme ».

D’autre part, le chef du Gouvernement a fait savoir que l’économie tunisienne ne chutera pas avec la détérioration du secteur touristique qui n’est pas l’unique ressource du pays, car « il existe d’autres secteurs qui pourront remédier à la situation à l’instar du phosphate qui pourrait aider à combler le manque à gagner ».

Habib Essid a déclaré que la Tunisie a pris des mesures sécuritaires à l’issue de l’opération terroriste survenue au musée du Bardo en mars dernier.

Essid a précisé qu’à l’issue du déploiement sécuritaire, 1000 terroristes ont été arrêtés alors que 15 mille jeunes ont été interdits de partir vers les zones de conflits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here