Tunisie – BM : Comment avancer la participation du public dans le processus budgétaire ?

« Transparence budgétaire et comment avancer la participation du public dans le processus budgétaire– relier l’analyse budgétaire à la prestation des services », tel était le thème de l’atelier de formation tenu, récemment, par la Banque MondialeBM ) et le ministère de l’Economie et des Finances, ayant pour but de renforcer les capacités de la société civile et d’améliorer la redevabilité, et ce, en traitant les goulots d’étranglement institutionnels et les lacunes dont pâtissent les parties prenantes.

Cette formation est la première étape qui vise à appuyer l’initiative du gouvernement transparent dans un environnement décentralisé. Elle a contribué à créer les fondements nécessaires à l’engagement citoyen dans le processus de décentralisation, dans son intégralité, et à encourager les débats en vue des élections locales.

L’objectif était, également, le renforcement des capacités des intervenants, tels que les groupes de réflexion qui travaillent sur des questions en rapport avec la transparence budgétaire. Les mécanismes de transparence incluent l’utilisation active des sources de données existantes, en relation avec l’allocation budgétaire et les dépenses; l’assimilation des principaux points d’entrée pour exploiter à bon escient l’analyse du budget national, en vue de structurer et de motiver la redevabilité sociale; l’acquisition des connaissances nécessaires pour présenter et communiquer les analyses en recourant à des briefs de budget, et en facilitant le dialogue public, en plaidant en faveur de l’amélioration de la transparence budgétaire.

A l’ouverture de l’atelier, Eileen Murray, Représentante résidente de la BM en Tunisie, a annoncé que la Tunisie est sur le point de devenir l’un des premiers pays de la région à rendre publiques ses données budgétaires, dans des formats facilement accessibles. La BM se réjouit, selon ses propos, d’avoir appuyé le ministère de l’Economie et des Finances dans son initiative de développement du Portail du budget ouvert, donnant au public un accès libre et gratuit aux données budgétaires. Ce Portail sera accessible via la page web officielle du ministère.

De son côté, Aicha Karafi, Directeur Général et représentante du ministère de l’Economie et des Finances dans le Comité de pilotage de l’OGP ( Open Government Partnership ), a affirmé que le développement de cette plateforme Open Budget et sa mise en ligne contribuent à la concrétisation de la politique de transparence budgétaire du ministère et constitue un engagement clé du plan d’action OGP de la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here