Tunisie – Z. Hamad : «Les appréhensions des investisseurs étrangers dans le secteur de l’énergie sont légitimes»

En marge de la signature de l’accord de prêt entre l’Entreprise tunisienne des activités pétrolières ( ETAP ) et la Banque africaine de développement ( BAD )  pour le développement du champ de gaz naturel « Nawara », le ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, Zakaria Hamad, a démenti les informations selon lesquelles des sociétés opérant dans le domaine du pétrole et des hydrocarbures auraient l’intention de quitter la Tunisie. Néanmoins, a-t-il révélé, « certaines sociétés sont en train d’évaluer la rentabilité de leurs activités en Tunisie, sans exprimer la volonté de quitter le pays ».

Et d’argumenter : « Les appréhensions des investisseurs étrangers opérant dans le domaine du pétrole et du gaz sont légitimes, notamment après la baisse de la demande mondiale sur l’énergie, ce qui est de nature à réduire le rendement des petits projets ».

« La Tunisie continue d’investir dans le secteur de l’énergie et de développer certains projets à l’instar du permis Nawara au sud du pays, pour augmenter la production de gaz naturel de 25% », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here