Tunis : l’éminence grise de Ben Ali n’est plus

A l’âge de 79 ans, Abdelaziz Ben Dhia, l’ancien conseiller du président déchu Ben Ali et ancien doyen de la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis, est décédé dans la soirée de dimanche, après un long combat contre la maladie, à son domicile de Gammarth dans la banlieue nord de Tunis.

L’éminence grise de Ben Ali a occupé plusieurs postes ministériels, avant d’être nommé en novembre 1999 ministre d’État, conseiller spécial auprès du président de la République et porte-parole officiel de la présidence, le second au rang protocolaire au sein du gouvernement après le Premier ministre.

Après la Révolution, le défunt est radié de l’ancien parti présidentiel le 18 janvier 2011, placé sous résidence surveillée le 23 janvier de la même année puis arrêté le 12 mars. Il  a été libéré le 20 février 2014, après presque trois années de détention, aucune charge n’ayant été retenue contre lui.

Que Dieu lui accorde son infinie miséricorde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here