Tunisie Valeurs : état des lieux du secteur bancaire en 2014

Banques cotées

Les indicateurs d’activité des banques tunisiennes cotées en Bourse, arrêtés à fin décembre 2014, ont fait ressortir que les dépôts du secteur bancaire tunisien ont enregistré une progression de 6.6% à 45,454 milliards de dinars. D’où, un rythme de croissance inférieur aux deux dernières années, dû à l’essoufflement de la collecte sur le marché, selon l’analyse de Tunisie Valeurs.

D’ailleurs, la BIAT maintient sa position de leader avec une part de marché de 16.5%, et ce, en dépit d’une croissance inférieure à la moyenne sectorielle.

Du côté de la BH, elle a enregistré la plus forte progression des dépôts de l’année 2014, soit +13.5% à 4,622 milliards de dinars.

Néanmoins, la banque a subi une dégradation du coût de sa collecte (+70Pb), malgré une hausse de 30% de ses dépôts à vue. Cette dégradation est due aux résultats mitigés.

Toutefois, le rythme de croissance de la collecte du secteur devrait s’améliorer en 2015. Cette amélioration serait expliquée par un environnement économique et politique plus apaisé, une concurrence bancaire plus agressive et une baisse des tensions sur la liquidité.

Au plan des crédits, l’année 2014 a affiché une hausse de 8% des encours de crédits. D’ailleurs, Amen Bank devient la première banque privée en termes de crédits, avec une part de marché de 13.4%. Certes, les encours de crédits du secteur bancaire devraient continuer leur croissance en 2015, au vu d’un climat des affaires plus favorable à l’investissement,

S’agissant du PNB du secteur, il a enregistré une progression de 7.9%, émanant des commissions et des revenus de placement. Ainsi, le poids de la marge d’intérêt a diminué dans le PNB, passant de 59% en 2013 à 57% en 2014.

Parmi les banques ayant enregistré les taux de croissance (collectes et crédits) les plus élevés, s’affichent Amen Bank et BH qui ont atteint un spread d’intérêt parmi les plus bas du secteur.  Par contre, Attijari Bank a enregistré le spread d’intérêt le plus élevé de la place avec une progression de 6.4% de son PNB.

La BNA a renforcé, quant à elle, le poids de sa marge d’intérêt, représentant 71.5% de son PNB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here