Etude Baker & McKenzie : la Bourse de Tunis sera parmi les plus actives en 2015

Une trentaine d’entreprises africaines ont annoncé leur introduction en Bourse durant l’année  en cours, soit 6 de plus qu’en 2014. C’est le plus grand nombre d’introduction de groupes africains depuis la crise financière internationale, selon une étude élaborée par le cabinet d’avocats d’affaires international Baker & McKenzie.

Ces introductions enregistraient, selon l’étude, une valeur globale de 2,063 milliards de dollars, soit une hausse de 3% par rapport à l’année et +336 millions de dollars par rapport  à la période variant de 2011 à 2013.

Toujours selon la même source, en termes de valeur, les introductions les plus importantes seraient réalisées en Afrique du Sud, au Nigeria et au Kenya. Et les Bourses les plus actives seraient celles de la Tunisie, du Maroc et  de l’Egypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here