Japon : les travailleurs refusent de prendre leurs congés

TokyoPour obliger les travailleurs à prendre au moins cinq jours de congés payés par an (un quart des vacances auxquelles ils ont droit, soit 20 jours de congés payés par an, valable pour une personne ayant au moins six ans et demi d’ancienneté) et qu’ils n’utilisent pas, le gouvernement japonais envisage d’inscrire dans le Code du travail un minimum obligatoire de vacances.

Au japon, certains salariés n’utilisent aucune des journées de repos rétribuées, ce qui a pour conséquence un excès de travail qui peut aboutir à des décès par surmenage («karoshi»).

Les syndicats veulent un minimum de huit jours obligatoirement pris alors que le patronat japonais demandait de son côté que l’obligation ne porte que sur trois jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here