Tunisie – Y. Brahim : Entre «alliés» et «partenaires», le cœur balance

Yassine Brahim

« La présence du mouvement Ennahdha au gouvernement aux côtés d’un large éventail de forces politiques est de nature à éviter les tensions politiques et à garantir la stabilité qui sera un facteur positif pour le salut du pays », s’est félicité le secrétaire général et député du parti Afek Tounes, Yassine Brahim , en marge de la composition du nouveau gouvernement Essid II.

Yassine Brahim a rappelé, dans ce contexte, qu’Afek Tounes reste fidèle à sa position en faveur d’un gouvernement ouvert à toutes les parties, quitte à ce que les uns soient «des alliés», à l’instar de Nidaa Tounes, Afek et l’UPL, et les autres «des partenaires», à l’instar du mouvement Ennahdha.

Le secrétaire général du parti Afek Tounes a d’autre part révélé que les concertations avec le chef désigné du gouvernement, Habib Essid, menées durant la semaine écoulée, avaient abouti à l’examen de dossiers sociaux et économiques «prioritaires» et qui doivent impérativement recevoir des solutions au cours des trois prochaines années, afin de parvenir à constituer une équipe gouvernementale susceptible d’obtenir la confiance des députés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here