Tunisie – Santé : priorité accordée aux régions défavorisées

medecins-régions-défavoriséesLe ministre de la Santé publique, Mohamed Salah Ben Ammar, a affirmé que la priorité dans l’affectation des médecins est accordée aux régions défavorisées qui manquent de praticiens, notamment dans les spécialités de radiologie, anesthésie  et chirurgie  : «  Cependant, nous devons être réalistes car on ne peut pas fournir des équipes médicales à toutes les régions », précise-t-il.

Par ailleurs, le ministre a affirmé que  54 médecins viennent d’être recrutés dans le gouvernorat de Kasserine. Notons que 376 médecins ont été recrutés, essentiellement dans les régions intérieures prioritaires. Les résultats de ces recrutements ont été annoncés le 31 décembre 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here