Tunisie : on craint le pire

La vague de froid qui sévit depuis presque une semaine sur l’ensemble du pays a fait des dégâts,  notamment dans les régions déshéritées où l’électricité et l’eau courante sont coupées depuis deux jours dans certaines délégations. Ainsi, dans le gouvernorat du Kef, les habitants de la délégation de Kalaât Senan ont appelé les autorités régionales à intervenir en urgence pour remettre l’électricité, coupée depuis mercredi  31 décembre 2014, ce qui a engendré le blocage de tous les services vitaux comme les boulangeries.

Heureusement que dans le gouvernorat de Jendouba, 90% des routes bloquées depuis hier à cause des chutes de neige ont été dégagées, notamment à Aïn Draham et Ghardimaou.

neige-tunisie-l-economiste-maghrebin

Un habitant de la région de Hidra a indiqué que les autorités régionales ne sont pas intervenues en urgence pour mettre fin à l’isolement de cette région située entre les gouvernorats du Kef et de Kasserine et ce malgré la disponibilité des équipements nécessaires. Dans ce même contexte, les habitants de la région de Hidra ont assuré que la délégation est isolée depuis 24 heures à cause de chutes de neige qui ont bloqué l’approvisionnement de cette région en produits alimentaires et en bouteilles de gaz. Parallèlement, l’électricité et l’eau potable ont été également coupées.

Toujours à  Kasserine, des habitants de la délégation de Jedelienne se sont plaints de la coupure de l’électricité et l’eau potable depuis hier, 31 décembre 2014.

Dans la délégation de Thala à Kasserine, des habitants ont lancé un SOS aux autorités pour les appeler à intervenir pour rétablir l’électricité coupée depuis deux jours et à fournir des couvertures et vêtements aux familles nécessiteuses.

Notons qu’un habitant de la région de Thala a  lancé un appel aux autorités leur demandant d’intervenir afin de transporter sa sœur, qui doit accoucher par césarienne, à l’hôpital de Kasserine, toutes les routes étant bloquées en raison des fortes chutes de neige.

En réponse à cet appel,  le ministre de la Santé, Mohamed Saleh Ben Ammar, a indiqué, qu’en réalité et contrairement  aux rumeurs, la femme en question n’est pas sur le point d’accoucher mais souffre d’une complication qui nécessite seulement une antibiothérapie, « les autorités sanitaires sont intervenues pour prendre en charge le cas de cette femme qui a été mise sous contrôle à l’hôpital régional de Kasserine », a-t-il confirmé.

Toujours à Kasserine, une tempête de neige a provoqué la fermeture de la route de Bouchabka au niveau des frontières avec l’Algérie. Le gouverneur a appelé les voyageurs en direction de ce pays voisin à rester à Kasserine, en attendant que les conditions météorologiques s’améliorent.

A  Siliana, plusieurs familles bloquées à cause des chutes de neige dans la région ont été évacuées et hébergées à la maison des jeunes de la région.

A Mahdia, plusieurs interventions ont eu lieu dans la délégation de Chebba, afin de secourir plusieurs blessés dans des accidents de la route causés par la chute de la neige et de la pluie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here