Tunisie : les impôts représentent 69.9% des revenus de l’Etat

Déclarations d'impôt

«95 mille  régularisations de situation fiscale ont permis de fournir au Trésor public 1229 MD en 2013. Les revenus des impôts représentent 69,9% des revenus de l’État», c’est ce qu’a affirmé Mounir Bouchaâr, conseiller au ministère de l’Economie et des Finances, en expliquant qu’il est difficile d’établir une moyenne arithmétique pour donner la moyenne exacte du paiement de l’impôt : pour faire une comparaison entre les professions libérales et la tranche salariale organisée, il faut faire une étude complète et revenir au barème des impôts.

Pour qu’un salarié paye 100 dinars d’impôt chaque mois, a-t-il souligné, il doit recevoir un salaire minimum de 755 dinars brut. Ce payement s’effectue pour les salariés par une retenue à la source et en cas de revenus supplémentaires par une déclaration de ce qu’ils gagnent.

Revenant sur les professions libérales à l’instar des médecins, avocats et ingénieurs, le conseiller a expliqué qu’ils sont tenus par la loi à faire une déclaration de leurs revenus. A titre d’exemple, un médecin qui gagne 50 mille dinars par an est tenu de payer un impôt d’environ 13 mille dinars.

Concernant l’évasion fiscale, le conseiller au ministère de l’Economie et des Finances explique que l’Administration fiscale en Tunisie essaye de régler les litiges à l’amiable avec les personnes qui ne sont pas en règle, en accordant une réduction sur les sommes dues au fisc , afin de les encourager à régulariser leur situation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here