Les premiers instants de la création de l’Univers dévoilés

Il y a près de 14 milliards d’années, l’Univers que nous habitons actuellement a connu un événement extraordinaire que les scientifiques nomment l’inflation, cette fraction de seconde après le Big Bang pendant laquelle l’Univers s’est élargi démesurément. Un événement qui jusqu’à hier était considéré comme une théorie.

Des chercheurs de la collaboration  américaine BICEP2 ont annoncé l’après-midi du 17 Mars 2014, la première preuve directe de cette inflation cosmique, par la visualisation des premières images d’ondes gravitationnelles ou les premières ondulations dans l’espace-temps . Ces ondes décrites comme les  » premières secousses du Big Bang, dont l’existence a été avancée par Einstein il y a des décennies, viennent donc d’être confirmées par une observation directe.

création univers - L'Economiste Maghrébin

Les ondes gravitationnelles décrites par Einstein, et observées par les scientifiques du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics ont comme principale propriété le fait qu’elles passent à travers tous les objets sans être influencées par eux. Elles sont donc restées « intactes » depuis le moment de leur émission. La détection de ces ondes gravitationnelles, émises à la naissance de l’univers, permettrait donc de remonter de manière fiable jusqu’à cette période.

Selon le physicien théoricien Avi Loeb, de l’Université de Harvard : « Non seulement ces résultats sont la preuve irréfutable de l’inflation cosmique mais ils nous informent aussi du moment de cette expansion rapide de l’univers et de la puissance de ce phénomène ».

Cette empreinte, laissée dans le cosmos depuis sa création, témoigne ainsi des tout premiers instants de l’univers, un phénomène qui n’existait  jusqu’ici que dans des équations mathématiques .

Cette découverte majeure est le résultat de trois années d’observation dans l’Antarctique, par le BICEP, nom d’une série d’instruments et du programme de recherche qui leur est associé, dont le résultat a dépassé toutes les attentes des scientifiques.

« C’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin mais à la place nous avons découvert un pied-de-biche », affirme le physicien Clem Pryke de l’Université du Minnesota, coleader de l’équipe.

La réaction de la communauté scientifique ne s’est pas fait attendre :compte tenu de l’importance de l’événement, à en croire les physiciens, c’est la plus significative percée en astrophysique en 20 ans, « à part trouver de la vie sur d’autres planètes ou directement détecter de la matière sombre », comme l’affirme  Sean Carroll astronome américain, California Institute of Technology (Caltech). « Je ne peux trouver aucune autre découverte plausible plus importante que celle-ci pour améliorer notre compréhension de l’Univers», ajoute-t-il.

De même qu’Alan Guth, un des pionniers de la théorie de l’inflation, il y a 35 ans, atteste : « Si ces résultats sont exacts, la théorie de l’inflation vient de passer son test le plus difficile ».

Une avancée de taille en cosmologie certes , mais reste à savoir le temps que prendra la recherche pour faire la lumière sur tous les événements qui ont régi la création de notre monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here