Tunis : les marchands de légumes en grève

Revenant sur la grève que les marchands des fruits et légumes menacent de déclencher  aujourd’hui, mardi 18 mars, le président de la Chambre syndicale des fruits et légumes et des bouchers, a expliqué que les revendications derrière cette grève sont la faible marge de bénéfice qui n’a pas muté depuis des années et les tarifs de location mis en place par la Municipalité de Tunis, jugés élevés par les commerçants.

legumes

Selon le président de la Chambre syndicale, toutes les tentatives de dialogue avec les parties concernées ayant échoué, les marchands des fruits et légumes ont été « contraints » de recourir à la grève comme « ultime solution ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here