Transport : «La hausse des tarifs est inéluctable»

transport urbain

«La hausse des tarifs de transport public est inéluctable, d’autant plus que le prix des tickets de transport n’a augmenté que de 5% depuis 10 ans», a prévenu le ministre du Transport Chiheb Ben Ahmed hier, dimanche 16 mars, au journal de 20h sur El-watanya 1 ; ajoutant  que le déficit des trois sociétés de transport public suscite des inquiétudes, un déficit engendré essentiellement par des augmentations de salaires à hauteur de 48%, des hausses successives du prix des carburants et des pièces de rechange et par l’intégration de la sous-traitance.

Tunisair transport L'Economiste MaghrébinRevenant sur la préoccupante situation de la compagnie aérienne nationale TUNISAIR, le ministre du Transport a exprimé son engagement à trouver des solutions «définitives», susceptibles de sauver la compagnie aérienne nationale, dont la mise à la retraite anticipée – une mesure qui toucherait 2000 employés- et une impérieuse aide financière de l’Etat : «Le dossier de sauvetage qui a été proposé au Gouvernement il y a deux semaines, sera examiné la semaine prochaine, lors du Conseil des ministres», a-t-il souligné.

Dans ce contexte, Chiheb Ben Ahmed a confié que l’acquisition de l’avion présidentiel Airbus 340 en 2009 par Ben Ali avait lourdement plombé le déficit de Tunisair.«En plus de cette malheureuse acquisition, a-t-il poursuivi, d’autres facteurs ont perturbé l’équilibre financier de Tunisair, notamment les augmentations des salaires et les mouvements de protestation qui ont gravement perturbé les activités des aéroports de Monastir et d’Enfidha».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here