Tunisie – Korba : éleveurs et agriculteurs en rogne

Un sit-in a été observé hier, mercredi 12 mars, par des agriculteurs membres de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche, de la délégation de Korba dans la région de Nabeul, pour réclamer la révision du prix référentiel de la tomate et pour protester contre la hausse du prix des fourrages destinés à l’engraissement des bovins.

Concernant les tomates, les agriculteurs ont revendiqué la révision du prix référentiel de la tomate, faisant remarquer qu’elle est vendue à 115 millimes le kilo aux usines de transformation, alors que le coût de production est aux alentours de 136 millimes, d’où une perte sèche de 21 millimes par kilo.

Pour ce qui est du secteur de l’élevage, les agriculteurs de Korba assurent ne plus être en mesure de supporter la hausse du coût de production, notamment du prix des fourrages, outre la prolifération du phénomène de vol du bétail et l’absence de sanctions. « Le secteur de l’élevage, notamment l’engraissement des bovins, est au bord de l’asphyxie en raison de la hausse exorbitante des prix des fourrages et l’absence de quantités suffisantes de sédari et d’orge », s’est écrié un éleveur. Et d’ajouter : 350 éleveurs de la délégation de Korba vendent le kilo de viande bovine entre huit et dix dinars alors que le consommateur l’achète entre 16 et 20 dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here