Tunisie : Grand potentiel d’employabilité dans les énergies renouvelables

Smart-Grids Tunisie

Le Centre tunisien de veille et des études économique (CTVIE) vient de publier récemment une publication sur « Les énergies renouvelables : une réalité avec laquelle il faut désormais composer ? »

Selon une étude réalisée par le programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétiques pourraient créer, d’ici 2030, entre 7000 et 20 000 emplois nouveaux en Tunisie.

Ce potentiel d’embauche pourrait être créé principalement dans le secteur de la construction, de l’installation, de la maintenance des centrales, de la production de composants et dans la distribution et la vente.

Notons qu’en Tunisie, la capacité installée d’énergie renouvelable totale pour la production d’électricité pourrait atteindre 4 045 MW et la capacité additionnelle de chauffe-eau solaire 700 MW. Selon de récentes estimations, l’économie totale d’énergie sera donc de 120 000 GWh.

Selon une étude menée, sur la Tunisie, par Deutsche Gelselschaft für International Zusammenarbeit (GIZ), la mise en place de projets concernant les énergies renouvelables pourrait permettre de fournir, d’ici 2030, 30% de la production d’électricité et faire passer à 700 MW la puissance de chauffe-eau solaire. Elle aurait un impact positif sur l’économie nationale, avec une augmentation du PIB de près de 0,4%, de l’investissement de 1,4%, des exportations de 0,1% et de l’emploi de 0,2%.

Toutefois, le marché des énergies renouvelables fait face à maints obstacles, liés notamment au manque d’expérience, de savoir-faire et d’information sur les ressources énergétiques renouvelables disponibles, ainsi que sur les avantages potentiels économiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here