Tunis : négociations sur la recapitalisation de 150MD de l’UIB

Les états financiers au 31 décembre 2013 de l’Union internationale de banques font apparaître un résultat net de 38 millions de dinars et des fonds propres comptables de 61,3 millions de dinars, devenus inférieurs à la moitié du capital social de l’UIB, annonce un communiqué de la banque.

Sur la base de ces éléments, les fonds propres prudentiels sont en dessous des seuils réglementaires (ratio de solvabilité de 5,16% au 31 décembre 2013 contre un minimum réglementaire de 10% à partir du 31 mars 2014).

« Cette situation nécessite, par conséquent, la mise en œuvre des mécanismes légaux et réglementaires de régularisation », lit-on dans le communiqué de l’UIB.

Et d’ajouter que l’UIB, appuyée par son actionnaire majoritaire à 52,34%, le Groupe Société Générale, a entamé des discussions avec les autorités concernées, en vue de structurer dans les meilleurs délais une opération de recapitalisation de l’ordre de 150 millions de dinars permettant de consolider la situation financière de l’UIB, dans l’intérêt de ses actionnaires et de ses déposants et d’assurer le développement de la banque. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here