Tunis – Tomate concentré : l’ODC menace de recourir au Conseil de la Concurrence

L’Organisation tunisienne de défense du consommateur (ODC) a décidé de réagir suite à la dernière augmentation du concentré de tomate, annonce Mohamed Zarrouk, vice-président de l’ODC, lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui 28 février au siège de l’organisation. Dans le cas où le ministère ne réviserait pas le prix de ce produit alimentaire de base, l’ODC se propose de prendre les dispositions suivantes :

1/ Porter l’affaire devant le Conseil de la concurrence;

2/ Déposer une demande auprès de l’Assemblée nationale constituante, afin d’auditionner le ministère du Commerce et de l’Artisanat et dévoiler les circonstances dans lesquelles la décision de l’augmentation a été prise;

3/ Déposer une plainte devant la Justice à l’encontre du ministère du Commerce et de l’Artisanat, car une telle augmentation est capable de perturber la situation sécuritaire et représente une atteinte au pouvoir d’achat du consommateur;

4/ Enfin, s’il s’avère que ces mesures restent vaines dans le délai d’une semaine, l’ODC appellera au boycott pur et simple du produit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here