Tunis – Université : une copie d’examen qui fait jaser

Qui aurait cru qu’une copie d’examen soit capable de créer le buzz sur Facebook ? Et pourtant oui, une copie d’examen, d’un étudiant anonyme, en troisième année Finance, dans un institut de gestion de Tunis ne cesse de créer la polémique.

A bien examiner cette copie, il en ressort que : la note attribuée n’a rien de flatteur- 1 sur 20- et que les quelques lignes écrites par l’étudiant reflètent la platitude de l’analyse, l’absence totale de maîtrise de la langue française, alors que le sujet d’examen- relatif à la société Tunisair et à sa situation boursière- nécessitait une certaine capacité de réflexion.

copie examen - L-Economiste Maghrébin

Par delà cette copie d’examen, qui n’est pas représentative du niveau des étudiants tunisiens, plusieurs questions se posent et les projecteurs sont de nouveau braqués sur l’université tunisienne, notamment après le dernier rapport de International colleges and universities site web spécialisé dans le classement web des collèges et universités dans le monde, qui n’a mentionné que deux universités tunisiennes dans son classement.

En effet, les reproches adressés à notre système universitaire sont nombreux : inadéquation de la formation avec les attentes du marché de l’emploi, rupture totale entre l’université et l’entreprise et enfin appauvrissement de la formation depuis l’instauration du système LMD.

Ce problème de formation demeure intimement lié à celui de l’employabilité, car souvent  les hommes d’affaires tunisiens se plaignent « du niveau des maîtrisards, incapables de répondre aux attentes de l’entreprise tunisienne».

Cet énième fait divers renvoie à poser de nouveau la question de la refonte en profondeur du système universitaire tunisien, afin qu’il ne se transforme pas en une fabrique de chômeurs. Car déjà, le tissu économique tunisien, composé dans sa grande majorité de PME, n’est pas en mesure d’absorber le nombre pléthorique de demandeurs d’emploi qui s’élève à 400 mille chômeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here