Tunis – Marzouki : « Je suis à Carthage jusqu’à nouvel ordre »

Interrogé sur les prochaines élections, le président provisoire Moncef Marzouki a indiqué que l’organisation des élections législatives, présidentielles et municipales ne devrait pas, au plus tard, dépasser le mois de septembre prochain.

Moncef Marzouki a, par ailleurs, indiqué qu’il n’a pas encore pris sa décision quant à sa démission ou à la présentation de sa candidature, mais «  je suis président jusqu’à nouvel ordre. Tout reste lié à l’élaboration d’une loi électorale », dit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here