Une nouvelle étape, les faux barrages !

Sousse

Revenant sur l’embuscade au moyen d’un faux barrage tendue par des éléments terroristes, dimanche 16 février vers 1 heure du matin au nord de Jendouba, au cours de laquelle deux agents de la Garde nationale, un agent pénitentiaire et un civil ont été  abattus, l’expert en sécurité, Noureddine Neifer, a déclaré sur El Watanya 1 que cette opération terroriste démontre que les terroristes ont changé de tactique et qu’ils veulent à présent affoler les citoyens et affronter directement les agents de l’ordre,  comme c’était le cas en Algérie dans les années 90.
Pour faire face à ce genre d’opération, Noureddine Neifer a affirmé qu’il faut doter le ministère de l’Intérieur d’un budget supplémentaire et a appelé à la création d’une Agence de sûreté nationale dont la mission est de coordonner les différents services de l’ordre et améliorer leur rendement face à la menace terroriste.

Rappelons dans ce contexte que pas moins de quatre éléments terroristes ont installé un barrage sécuritaire fictif au niveau d’Ouled Menai au nord de Jendouba. Ces individus portaient des uniformes identiques à ceux des unités d’intervention.
Le groupe terroriste a d’abord arrêté une voiture de particuliers avant de tirer sur les passagers : Issam Mechergui, agent pénitentiaire et Mohamed Ali Kotti, employé dans un café ont succombé à leurs blessures, alors que Alaa Khenissi, agent de la Protection civile et Khalil Gheribi, agent à l’hôpital ont été blessés.

L’embuscade a eu lieu au moment où une voiture de la Garde nationale, quatre agents à son bord, passait par là. Les terroristes ont également ouvert le feu sur la deuxième voiture, tuant deux agents, en l’occurrence Abdelhamid Ghazouani et Fajri Boussaidi.

Selon les premières informations, les terroristes auraient piégé les deux voitures. La voiture civile contenait une valise où des câbles étaient visibles. Des unités spéciales de déminage sont attendues sur place pour examiner la valise et la voiture, avant  tout déplacement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here