Non-Maghreb : la Tunisie perd deux points de PIB

« Le coût du non-Maghreb se chiffre à -2% de croissance pour la seule Tunisie. Pour preuve, les échanges économiques entre les pays du Maghreb  se limitent à 3% seulement, contre 70 % avec l’Union européenne pour chaque pays », c’est ce qu’a révélé Mme Wided  Bouchammaoui, présidente de l’UTICA, lors de sa participation au 3e Forum des Entrepreneurs Maghrébins qui a lieu à Marrakech du 17 au 18 février 2014.

Et d’ajouter, qu’en l’absence de volonté politique depuis la création, il y a 25 ans de l’UMA, pour la mise en place d’un marché commun devant consacrer les libertés d’investir, de transférer les capitaux et d’échanger les biens et services, les participants à ce Forum sur l’entreprise au Maghreb se sont contentés de prendre des mesures pratiques et réalisables : l’identification des créneaux complémentaires dans les cinq pays membres et l’harmonisation des normes.

Rappelons que l’objectif du Forum est de relancer l’intégration économique de l’Union du Maghreb Arabe, à travers une initiative du secteur privé et de définir le rôle des entrepreneurs maghrébins dans l’intégration économique et la promotion des échanges commerciaux intra-maghrébins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here