Libye : Bruits de bottes à Tripoli

La chaîne satellitaire El Arabia a diffusé l’information sur son site web selon laquelle l’ancien chef d’état major libyen Khelifa HAFTAR a annoncé, via un document télévisé, le gel du gouvernement et la dissolution du Parlement en Libye.

L’ex-chef d’état major a tenu à préciser qu’il ne s’agissait pas d’un coup d’Etat mais d’une réponse aux appels du peuple libyen. Il a par ailleurs annoncé la mise en place d’une feuille de route en cinq points.

La chaîne El Arabia ajoute qu’elle a reçu des informations confirmant l’interruption des télécommunications et de l’internet dans la capitale, Tripoli, alors que des troupes fidèles à Haftar auraient pris le contrôle de plusieurs positions stratégiques. Les mêmes sources ajoutent que l’ex-chef d’état major dispose de l’appui de nombreuses directions militaires.

Al Arabia ajoute que Fadhil el Amine, président de la commission nationale du dialogue national et Ezzedine Akil de l’Union républicaine libyenne ont déclaré que rien ne confirme les déclarations de Haftar, ajoutant que tout semble normal à Tripoli.

Par ailleurs, dans une dépêche urgente, la chaîne Al Arabia a annoncé que le Premier ministre de  Libye, Ali Zeyden, a démenti l’annonce faite par l’ex-chef d’état major et a appelé l’armée à intervenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here