L’impression 3D un procédé en voie de démocratisation

Technologie encore peu connue du grand public, l’impression 3D se démocratise et fait entendre parler d’elle de plus en plus. Son application étant en plein essor, la technique d’impression tridimentionnelle (3D) est de ce fait désignée comme  « une nouvelle révolution industrielle » par certains analystes.

Ayant vu le jour dans les années 80,  la technologie en question se décline sous divers procédés qui reposent sur un principe unique dénommé  « fabrication additive« . Un mode de fabrication où les objets sont créés par ajout de matière, couche par couche. Le principe présente des avantages incontestables par rapport aux procédés de fabrication traditionnels: les pertes de matière sont minimes et l’obtention de formes difficiles à réaliser par le biais des méthodes industrielles classiques est désormais possible.

Cette plus grande « flexibilité » qui caractérise l’impression 3D a permis son adoption  dans toutes sortes de domaines dont l’architecture, la médecine, voire la confection de vêtements sur mesure.

Parmi un grand nombre de méthodes actuellement utilisées, celle  dite de Frittage Sélectif par Laser (SLS) repose sur la fusion d’une poudre grâce à la température générée par un laser CO2; celle-ci a l’avantage d’être plus précise que d’autres méthodes d’impression telles que l’impression par dépôt de filament de plastique fondu, technique la plus couramment utilisée pour les imprimantes 3D notamment pour usage personnel.

Le brevet lié à la technologie SLS acquis 20 ans auparavant par le fabricant américain 3D Systems, qui avait de ce fait le monopole de la technologie,  est tombé le  28 janvier dernier dans le domaine public, un événement qui va en toute logique se répercuter sur le marché de l’impression 3D et voir une démocratisation de ce procédé.

Le progrès lié à la technologie d’impression 3D n’en est qu’à son début, la startup MarkForged ayant annoncé récemment la sortie de la première imprimante 3D au monde capable d’imprimer des objets en fibre de carbone… A suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here